Conseil

10 faits à savoir sur le diabète

Vous le saviez, et vous vous y attendiez : il est un peu plus complexe d'obtenir une assurance vie lorsqu'on est diabetique de type 1 ou 2. Mais avant d’en venir aux choses trop sérieuses, voici quelques renseignements sur le sujet qui vous feront sentir bien moins seuls…

1) Onze millions

Selon l’organisme Diabetes Canada, c’est le nombre de Canadiens qui sont atteints de diabète ou de pré-diabète. En fait, toutes les trois minutes, un Canadien reçoit ce diagnostic ! Le guide conçu par l’Agence de la santé publique du Canada peut vous permettre d’en savoir davantage sur le sujet.

2) Riche et… diabétique de type 2

Même Tom Hanks en souffre ! C’est lors d’une émission télévisée (Late show with David Letterman) que le célèbre acteur a confirmé souffrir du diabète de type 2… On doute cependant que M. Hanks doive compter sur une police d’assurance vie pour optimiser sa planification successorale…

3) COVID-19

Un adulte atteint de diabète de type 1 ou 2 peut courir un risque plus élevé de développer des complications graves s’il contracte la COVID-19, telles que la pneumonie et la détresse respiratoire aigüe. C’est justement en raison des complications potentielles liées au diabète que les assureurs se montrent parfois plus frileux.

4) À l’agenda

Le 14 novembre est reconnue comme étant la Journée mondiale du diabète, symbole d’une mobilisation collective depuis 1991. L’objectif est de mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge et les moyens de le prévenir. Avant que vous n’ayez à débourser pour votre police d’assurance vie, un petit don pour la cause est toujours apprécié !

5) Jamais deux sans trois : type 1 ou 2 et...

On entend généralement parler du type 1 (10 % des cas) et du type 2 (90 % des cas) de diabète. Mais il en existe un troisième : le diabète gestationnel, qui se manifeste temporairement durant le deuxième ou le troisième trimestre de la grossesse. Un premier pas, parfois, vers le diabète de type 2, malheureusement.

6) À la limite

Près de 6 millions de Canadiens souffrent de prédiabète. Leur taux de sucre dans le sang est plus élevé que la normale, mais demeure insuffisant pour confirmer le diabète de type 2. Conseils pour ralentir la tendance.

7) Mieux vaut prévenir que guérir

Selon la Fédération internationale du diabète, plus de 50 % des cas de type 2 peuvent être évités en adoptant un régime alimentaire sain et en pratiquant l’activité physique.

8) Assurance vie : possible pour le type 1 et le type 2

Les assureurs considèrent les diabétiques de type 2 plus favorablement que les diabétiques de type 1. Pour les premiers, dont le diabète est sous contrôle, l’acception en tarification traditionnelle est toujours possible. Pour les seconds, ne désespérez pas : plusieurs dossiers culminent avec succès en assurance vie sans examen médical.

9) Prévoir le coup (et le coût !)

Que vous soyez du type 1 ou 2, la protection d’assurance vie que vous convoitez risque d’être plus dispendieuse que prévu. Pour en savoir davantage sur le sujet, coulez-vous un bon café (sans sucre !) et débutez votre magasinage en mettant à l’essai notre comparateur de prix.

10) Un courtier à votre service

Certaines compagnies d’assurance se spécialisent dans des créneaux bien précis. N’hésitez donc pas à obtenir plusieurs soumissions différentes. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté !