Définitions

Conditions médicales préexistantes : de quoi s’agit-il ?

Sur son site Internet, la Financière Sun Life définit comme étant des conditions médicales préexistantes « tout état de santé ou problème pour lequel vous avez consulté un médecin, reçu un traitement, pris des médicaments ou présenté des symptômes ». Ce trouble de santé est donc déjà connu au moment de la souscription d’une assurance ou de l’entrée en vigueur du contrat.

Des chiffres publiés par l’Agence de la santé publique du Canada démontrent l’ampleur du phénomène. Les conditions médicales chroniques majeures sont responsables de 65 % des décès au Canada chaque année. La dépression et les troubles anxieux sont quant à eux parmi les principales causes d’invalidité. Pas étonnant que l’assureur soit aux aguets concernant les conditions médicales préexistantes. Voici ce que vous devez connaître sur le sujet.

Définition variable d’un assureur à l’autre

Règle générale, une condition préexistante ou affection existante est un état de santé que vous aviez avant même de compléter votre demande d’assurance. Il peut s’agir d’une simple grippe… ou d’une maladie mortelle. La consommation excessive d’alcool ou de marijuana en est un autre exemple, au même titre que tout problème de santé mentale.

Sachez toutefois que la définition d’une condition préexistante peut différer d’un assureur à l’autre. La condition existante comporte aussi tout un lot de nuances : elle peut être légère ou grave, stable ou pas.

Les conditions médicales préexistantes légères

De nombreux Canadiens souffrent de certaines maladies préexistantes, comme le diabète ou l’asthme, qui n’ont aucune incidence invalidante sur leur vie quotidienne. Or, il existe certainement un contrat d’assurance vie conçu pour les personnes présentant ce type de condition.

« Mais quel sera l’impact sur la prime à débourser ? » demandez-vous. Une condition préexistante légère ne permet pas de bénéficier du taux préférentiel de l’assureur. Mais dans bien des cas, vous pourrez obtenir le taux standard ou devrez accepter une surprime. Rappelez-vous finalement que le processus de tarification de l’assureur comporte plusieurs étapes, dont un examen médical.

Les conditions médicales préexistantes graves

Oui, certains assureurs offrent une protection d’assurance vie aux personnes vivant avec des conditions médicales graves, et ce, même si elles ont subi une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral (AVC) ou combattu un cancer par le passé. Règle générale, cependant, l’assuré doit être en rémission depuis 3 ans, 5 ans ou même 10 ans.

Dans le meilleur des cas, vous devrez payer une surprime. Parfois, la seule autre option sera de vous tourner vers un contrat d’assurance vie à acceptation garantie. Ce dernier n’impose aucun examen paramédical et aucune question sur votre santé ne sera posée. La prime à assumer sera par contre beaucoup plus élevée qu’en tarification traditionnelle.

Et les antécédents familiaux ?

Bien que les antécédents familiaux pour certaines maladies puissent avoir une incidence sur votre prime, l’existence même de ces antécédents ne vous empêche pas d’être admissible au contrat d’assurance convoité.

Pour en revenir aux conditions médicales préexistantes, certains facteurs jouent en votre faveur : la stabilité de votre condition de santé et votre propre prise en charge de la situation.

Est-ce que votre condition est stable ?

Le temps qui passe arrange parfois bien les choses. À titre d’exemple, un assureur refusera probablement votre dossier si vous présentez une proposition d’assurance quelques mois seulement après un diagnostic de cancer. Par contre, si vous êtes en rémission depuis 5 ans ou 10 ans, l’histoire risque d’être différente…

La définition et la durée de la stabilité exigée varient d’un assureur à l’autre : voici quelques-uns des critères pour la déterminer.

  • Aucun nouveau diagnostic, traitement ou médicament prescrit.
  • Aucun changement dans le traitement ou les médicaments, ni de la posologie associée.
  • Les tests de suivi ne démontrent aucune détérioration.
  • Le patient ne doit pas avoir été hospitalisé ou dirigé vers un spécialiste.

Que faites-vous pour améliorer votre état ?

Bonne nouvelle ! Vous avez le pouvoir de changer les choses ! Votre autoprise en charge, c’est-à-dire l’ensemble des gestes que vous posez pour améliorer votre état de santé, est scrutée à la loupe par l’assureur.

Par exemple, si vous souffrez d’hypertension, la décision d’un assureur sera différente selon votre niveau d’activité physique. Mieux vaut donc faire 30 minutes d’exercice, trois fois par semaine, que de demeurer complètement sédentaire.

Trois points à considérer

La vérité, je le jure ! : Il est inutile de cacher votre condition médicale préexistante. L’assureur possède non seulement le moyen de vérifier les faits auprès du Medical Information Bureau (MIB), mais il pourrait refuser toute réclamation future dans l’éventualité où vous auriez camouflé ou falsifié des faits.

Le concept d’assurance vie différée : Un assureur peut accepter votre dossier moyennant certaines exclusions. Il peut spécifier par exemple, noir sur blanc au contrat, qu’une réclamation ne sera possible que 24 mois après la date d’entrée en vigueur du contrat. Cette clause dissuade généralement ceux qui cherchent à obtenir une assurance vie à tout prix en raison d’un diagnostic récent de maladie grave.

Suis-je admissible ? : La tarification d’un contrat d’assurance est déterminée au cas par cas. Veuillez communiquer avec votre conseiller en sécurité financière pour obtenir une soumission gratuite. Et si jamais vous étiez refusé par une compagnie d’assurance, ne désespérez pas. Un courtier d’assurance vie expérimenté est en mesure d’identifier les assureurs les plus favorables à votre dossier.

Liste non exhaustive des conditions préexistantes

  • Abus de drogue ou d’alcool
  • Accident vasculaire cérébral (AVC)
  • Anévrisme
  • Angine
  • Anorexie ou boulimie
  • Anxiété, dépression ou trouble de l’humeur
  • Cancer
  • Crise cardiaque
  • Fibrose kystique
  • Greffe d’organe vital
  • Insuffisance cardiaque
  • Maladie d’Alzheimer ou démence
  • Maladie de Parkinson
  • Maladie des reins
  • Maladie hépatique B, C ou D et cirrhose
  • Maladie vasculaire périphérique
  • Obésité morbide
  • Paralysie cérébrale
  • Remplacement des valves du cœur
  • Schizophrénie
  • Sclérose en plaques
  • Sida ou séropositivité au VIH
  • Stimulateur cardiaque
Besoin d'aide?

Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au 1-866-550-2952, du lundi au vendredi, de 9h à 17h ou par courriel.

Picki Assurance est un site web indépendant qui aide les utilisateurs à comparer les meilleures polices d’assurance vie disponibles pour leurs besoins individuels. Nos partenaires sont des conseiller(e)s en sécurité financière certifié(e)s qui fournissent des soumissions d'assurance gratuites basées sur les informations que vous nous soumettez. Notre service est gratuit, sans obligation de souscrire à une police d’assurance.

Picki Assurance est une marque de commerce de Prix Assurance Vie (AGA) inc.
Adresse du siège social: Centre de commerce mondial 380, rue Saint-Antoine Ouest, bureau 7100 Montréal (Québec) H2Y 3X7

Il n'y a aucun frais associé à l’utilisation de ce site Web. Nos partenaires courtiers d'assurance nous paient un frais de référencement. Nous ne recevons aucun autre paiement, que vous souscriviez ou non à une police. Il n’y a aucune garantie que vous serez éligible aux primes d’assurance spécifiques mentionnées sur ce site. Nous veillons à ce que toutes les informations figurant sur ce site Internet soient exactes et à jour. Cependant, des erreurs et des omissions peuvent survenir, vous ne devez donc pas prendre « pour acquis » ou vous y fier comme étant de l'information parfaitement exacte. Certains produits peuvent être disponibles uniquement auprès de certains de nos partenaires assureurs. Tous les prix ou tarifs de primes indiqués sur le site sont sans engagement. Les primes définitives de la police d’assurance sont déterminées par la compagnie d’assurance souscrite.

Toutes les marques, noms commerciaux ou logos mentionnés ou utilisés sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Nous utilisons des cookies pour offrir à nos utilisateurs la meilleure expérience en ligne. En continuant à utiliser notre site web, vous acceptez l’utilisation de cookies tel que mentionné dans notre politique de confidentialité et cookies.

© Picki 2021. Tous droits réservés