Conseil

Diabétique ? Contrôlez votre diabète afin d’économiser sur vos primes d’assurance vie

Les diabétiques le savent : il est parfois plus complexe d’obtenir l’assurance vie au meilleur prix disponible. Par contre, un diabète contrôlé est le premier pas pour vous permettre d’atteindre cet objectif. Mais en quoi consiste cette « maîtrise » de votre condition médicale ?

Certains pensent qu’en l’absence de symptômes, leur diabète est bien contrôlé. D’autres imaginent que la simple prise de médicaments est suffisante pour considérer la maladie comme étant maîtrisée. Or, ces hypothèses sont fausses.

Diabète contrôlé : de quoi s’agit-il ?

C’est plutôt le résultat du test de l’hémoglobine glyquée (A1C), effectué au minimum une fois par année, qui est le principal facteur considéré par les assureurs pour démontrer le contrôle de votre diabète. Alors, quelle est la valeur cible recherchée ?

« Jusqu’à un AIC de 7.5, le diabète est considéré comme étant contrôlé. Vous obtiendrez alors des crédits sur la surprime, si aucune autre complication médicale ne vient alourdir le dossier », expliquait récemment Gino Mastrocola, tarificateur indépendant pour la société Gestion de risques Mastrocola inc., dans le texte « Assurance vie pour diabétique ».

La littérature recommande également un taux de glycémie moyen se situant entre 140 et 154 mg/dL. Ainsi, si la lecture de votre A1C est dans les normes, mais que vos taux de glycémie sont constamment inférieurs à 70 mg/dL ou supérieurs à 200 mg/dL, votre diabète pourrait ne pas être considéré comme étant sous contrôle.

Finalement, la détection d’une certaine protéine (albumine) dans l’urine démontre l’absence de contrôle de votre maladie. La microalbuminurie est une analyse qui permet de faire le dosage de l’albumine dans les urines. Le diabète est moins bien contrôlé lorsque la mesure dépasse 3. Il faut savoir que, normalement, un rein sain ne laisse pas passer d’albumine dans l’urine.

Et, bien évidemment, la présence de complications médicales (aux reins, aux articulations ou aux membres inférieurs, par exemple) liées directement au diabète démontre, malheureusement, que votre maladie n’est pas sous contrôle.

Pour arriver à renverser la tendance, il n’y a pas de recette magique ! Vous devez retrousser vos manches et adopter des habitudes de vie saines. Voici quelques exemples de comportements qui contribueront à améliorer votre contrôle de la maladie.

Diabète contrôlé : habitudes de vie saines à adopter

1- Régime alimentaire

  • Suivre un régime riche en fibres
  • Diminuer la consommation de sodium
  • Diminuer la consommation de produits transformés
  • Opter pour une alimentation équilibrée
  • Éviter les boissons gazeuses
  • Discuter de sa consommation d’alcool avec le médecin

2- Exercices physiques

  • Faire un plan d’entraînement et le suivre avec discipline
  • Surveiller son taux de sucre dans le sang avant, pendant et après l’entraînement
  • S’hydrater suffisamment
  • Apprendre des techniques de relaxation
  • Maintenir un poids santé

3- Suivi médical

  • Faire vérifier son taux A1C
  • Prendre son taux de sucre dans le sang quotidiennement
  • Conserver un journal de ses mesures à l’aide d’une application
  • Vérifier régulièrement sa pression sanguine
  • Surveiller son taux de cholestérol
  • Vérifier une fois par année la présence d’albumine dans l’urine
  • Visiter son médecin régulièrement pour surveiller l’évolution de sa condition
  • Prendre la médication tel que prescrit

4- Style de vie

  • Limiter les facteurs de stress
  • Avoir une routine de sommeil bien établie

Mais comment pouvez-vous savoir si vous gérez suffisamment bien chacun des volets de votre vie ? Est-ce que les efforts que vous démontrez, jour après jour, sont suffisants pour que votre diabète demeure bien contrôlé ?

Le secret, c’est de prendre des lectures quotidiennes de votre taux de glycémie. Essayez au fil du temps d'établir un lien de cause à effet entre le comportement adopté et l’évolution de votre contrôle glycémique. L’objectif, c’est d'identifier les tendances qui émergent suite à l’adoption d’une nouvelle habitude de vie. Discutez ensuite des résultats avec votre médecin.

Diabète contrôlé : la possibilité d’être assuré à bon prix !

Par un autocontrôle adéquat, vous avez donc le pouvoir de gérer les conséquences du diabète. En adoptant quelques-uns des comportements mentionnés précédemment, vous réussirez à maîtriser cette maladie. Et ne perdez pas espoir : éventuellement, vous serez en mesure d’obtenir l’assurance vie convoitée. Après tout, vous n'êtes pas seul : 11 millions de Canadiens souffrent de cette condition. Mais c'est un fait : pour espérer dénicher une assurance vie à bon prix, la majorité des meilleures compagnies d'assurance vie exigeront que votre diabète soit bien contrôlé.

Pour y arriver, la meilleure approche consiste à magasiner auprès de plusieurs compagnies d’assurance vie. Certaines d’entre elles se spécialisent dans des créneaux particuliers. Actuellement, deux assureurs d’ici se démarquent pour votre type de clientèle : Ivari et IA Groupe Financier. Faites-vous accompagner par l’un de nos conseillers en sécurité financière indépendant pour en savoir davantage.